Out of the Box

  • du sam. 7.10.2017
  • au dim. 21.01.2018
Out Of The Box

Take Control — Lose Control

Qu’est-ce qui motive l’homme dans sa soif et sa quête insatiables de connaissances ? Peut-être caressons-nous l’espoir que le développement permanent de nos connaissances nous permettra d’avoir plus de pouvoir et d’emprise sur la réalité, sur notre humanité, sur notre avenir… et peut-être même sur notre bonheur. Un espoir qui conduit à une illusion, puisque la pratique scientifique ne donne pas lieu à un progrès linéaire, qu’elle n’a d’ailleurs pas pour but.

Dans la société actuelle, nous sommes de plus en plus confrontés aux résultats de notre propre création de connaissances. Paradoxalement, pour beaucoup, cette société n’a jamais été aussi chaotique et incompréhensible. Nous ne sommes pas prêts à affronter certains choix et dilemmes qui nous sont proposés. Peut-on, par exemple, sélectionner des embryons sur la base de l’apparence physique de son futur enfant ? La numérisation et la robotisation ne cessent d’évoluer et semblent parfois nous éloigner d’une réalité que pourtant nous créons nous-mêmes. Dans un développement apparemment contradictoire, nous reprenons la nature comme source d’inspiration (biomimétique) pour améliorer et perfectionner nos plans de construction artificiels.

Le Musée de l’Université de Gand propose un dialogue sur ces thèmes avec l’exposition temporaire « Hello, Robot » au Design museum Gent. L’exposition « Take Control — Lose Control » est quant à elle consacrée aux recherches menées en matière de robotique, de numérisation, de conception et de biomimétique. Elle aborde un certain nombre de questions éthiques, portant notamment sur la façonnabilité de l’homme et sur la création de connaissances menant à l’automatisation.