Absence Makes The Heart Grow Fonder,…

  • du jeu. 10.08.2017
  • au sam. 26.08.2017
Lydia

‹  019 − MUSEUM OF MOVING PRACTICE

À l’occasion de la troisième exposition de son Museum of Moving Practice, le collectif 019 a invité sept artistes. 

Avec ‘Absence Makes The Heart Grow Fonder’, le parcours commence tout d’abord par une exploration de l’œuvre vidéo de l’artiste belge Lydia Debeer. Son travail est souvent empreint d’ambiguïté. Les images auxquelles elle a recours évoquent une réalité appelant plus d’une explication. Le travail de L. Debeer traite de la fiabilité de la perception et de l’interprétation de la réalité. La réalité détermine-t-elle ce que nous percevons, ou est-ce plutôt l’inverse, et notre perception détermine-t-elle la réalité ?

L’exposition se poursuit ensuite avec une installation de lumière et une série de 31 dessins d’auras réalisés par l’artiste australien Mathew KneeboneBen Thorp Brown présente quant à lui la vidéo ‘Toymakers’, une étude du ‘deal toy’, des sculptures destinées à commémorer des transactions financières importantes. Dans le grand hall, vous découvrirez deux nouvelles installations par Manor Grunewald & Filip Dujardin. Sans oublier l’artiste australien Quenton Miller, qui présentera une série de sculptures en métal à l’intérieur et à l’extérieur du musée. Pensez également à monter en haut de la tour pour avoir une vue d’ensemble sur toutes ces œuvres. Ensuite, rendez-vous à l’intérieur où vous terminerez par la pièce ’Shadow Mirror Magic’ par l’architecte Olivier Goethals, membre du collectif 019.

Cette expo fait partie du Museum of Moving Practice de 019